Artisans Commerçants

Nous comptons organiser une rencontre avec les artisans, commerçants, professions libérales courant 2018.
Si votre installation est récente à Roche, merci de vous faire connaître en envoyant vos coordonnées dès à présent à :
communication@roche38.fr

Merci pour votre réponse

Travaux des Girauds

 

Avancement des Travaux d'Assainissement des Girauds :

 

Les travaux d'assainissement sur le quartier Les Girauds et la RD 124 sont terminés.

Les tranchées ont été remblayées et un enrobé a été réalisé dans la foulée.

Nous remercions l'ensemble des riverains et des utilisateurs pour leur patience durant ces travaux d'assainissement consistant en la mise en séparatif des réseaux d'eaux usées et d'eaux pluviales.

 

Cependant l'entreprise Fournier intervient encore sur la RD 126 direction Villefontaine pour le renouvellement des canalisations d'eaux potables pour le compte du Syndicat des Eaux du BrachetLa circulation se fait de façon alternée.

 

 

Situation de la commune

 Descriptif du blason

 


L'épi de blé : symbole de l'agriculture et de la prospérité des terres d'antan.
Le dauphin : la province du Dauphiné
La Croix de St André : St André, patron de la Paroisse de Roche
Le rocher : au XIème siècle, Roche s'appelait : OCCHI, ROCCA signifiant roc, roche, cailloux.
L'arbre : symbole de la forêt et de la terre.

Curiosités

La chapelle de St Bonnet de Roche

La pierre à cupules de Roche.

Positionnée sur Google Earth, cette pierre se situe, en plein bois, à proximité de la limite communale Roche-Bonnefamille, à 150 m environ au N.E du chemin de randonnée (E3) qui, du hameau du Rual, se dirige vers Comberousse. Un dossier pour le balisage de ce vestige a été déposé par la commune auprès de la CCCND.

Ce bloc erratique, après avoir été transporté par le glacier qui couvrait alors notre région a été déposé ici, lors de son retrait, il y a environ 10.000 ans.
Fracturé, il porte, sur sa partie supérieure, une quinzaine de petites cavités dénommées «cupules». Elles ont été faites de main d’homme.
Les pierres à cupules sont présentes dans tout l’arc alpin et même bien au-delà. On en compte actuellement dans le Nord-Isère une vingtaine d’exemplaires.
On ne connaît avec certitude ni l’âge, ni la signification de ces gravures. Tout au plus, dans notre secteur, peut-on les situer entre –3.5000 ans avant J.C. et le début de notre ère. Repères? Sites de cultes agraires? Les hypothèses sont multiples.

Ces vestiges, comme témoins d’une symbolique disparue avec le temps, sont une partie intégrante de notre patrimoine archéologique commun.


Autour du Patrimoine Rochois