Traces gallo-romaines à Roche

Sur Roche, plusieurs sites historiques sont répertoriés auprès des services archéologiques officiels. Nous revenons, dans cette note sur les deux dernières trouvailles.

Une substruction gallo-romaine sous la chapelle St Bonnet :

Outre les blocs de ‘choin’ travaillés repris dans les murs de la chapelle, les travaux de drainage entrepris sur un des flancs de la chapelle ont révélé un mur monté avec du béton à tuileau indubitablement gallo-romain, mur engagé sous l’actuel mur sud de la chapelle.

Avant ces travaux, quelques tessons de céramique et des petits cubes de mosaïque avaient été découverts lors d’aménagement de surface.

beton_à_tuileau.jpg
bloc de ‘choin’
fragment mosaique.jpg
fragment de mosaïque 
mur gallo romain.jpg
Mur gallo-romain
bloc de choin.jpg
Béton à tuileau

Les poteries des Bersoudières:

Lors de la construction d’une maison sur la route des Bersoudières, le propriétaire de l’époque, en aménageant son jardin, devait découvrir une série de tessons de poteries. Tessons gris et jaune de poteries communes et quelques tessons de céramique rouge, lustrée ou décorée.

Un patient travail devait permettre de reconstituer une petite coupe et de la dater, par comparaison avec un type bien connu, entre 50 et 150 après JC.

fond poterie.jpg
poterie.jpg
Un fragment de fond était marqué d’une estampille (marque de fabrique de l’atelier de poterie) malheureusement non déchiffrable.